Sankofa Urban Beauty

Sankofa Urban beauty | Dyroll Dydy

Pendant tellement longtemps, on a tenté de nous faire croire que nous n’étions pas belles, que nos cheveux et nos peaux étaient compliqués à traiter, alors que bien avant nous, la beauté de la femme noire était une richesse, une gloire.

Réhabiliter la gloire de la femme noire, c’est le pari de Dydy, coiffeuse spécialiste des cheveux afro. Aujourd’hui, elle nous présente son dernier projet artistique capillaire : Sankofa Urban Beauty.

Pourriez-vous nous parler de votre dernier projet Sankofa Urban Beauty ?

Sankofa Urban Beauty est un projet qui présente ma vision de la Femme Noire dans la société actuelle. J’ai eu envie de présenter des visuels de femmes de tous les jours mises en beauté avec les codes qui leur sont propres.

Est-ce un projet entièrement digital ou y a-t-il une exposition prévue ?

Pour l’instant, c’est un projet entièrement digital mais pourquoi pas l’exposer à l’avenir ? J’en serai ravie.

Que représente le symbole utilisé dans le cadre de ce projet ?

Le symbole utilisé est le « Sankofa » c’est un Adinkra, un visuel, créé au Ghana, par les Akans. Les Adinkras représentent des concepts, celui-ci symbolise l’importance de se souvenir du passé pour aller de l’avant.

J’ai choisi le terme SANKOFA parce que nous avons une histoire. Il est temps que nous retournions à nos racines africaines.

Vous faites de la femme noire votre muse. Il y a-t-il une raison particulière à cela ?

Je suis passionnée par la beauté et les codes de beauté de la femme noire. Pendant tellement longtemps, on a tenté de nous faire croire que nous n’étions pas belles, que nos cheveux et nos peaux étaient compliqués à traiter, alors que bien avant nous, la beauté de la femme noire était une richesse, une gloire, cette richesse nous appartient encore et c’est à nous de nous la réapproprier.

Oui je suis passionnée par notre beauté et aussi par le lien et la force qu’il y a entre nous, femmes noires. Lorsque nous nous rassemblons pour travailler, créer, et construire ensemble, il se passe toujours quelque chose de grand et puissant, j’aime cette énergie et cette puissance qui nous animent.

Aujourd’hui, l’excuse du genre « nos cheveux sont difficiles à coiffer n’est plus valable »

En tant que coiffeuse et artiste, que pensez-vous de l’évolution de la coiffure afro ces dernières années ?

J’aime la façon dont les choses avancent dans le domaine de la coiffure Afro. Avant, il était très difficile d’avoir des informations ou encore des conseils spécialisés pour le soin et le traitement de nos cheveux. Aujourd’hui, on rencontre de plus en plus d’acteurs capables de répondre aux problématiques que nous pouvons rencontrer. Qu’ils soient fabricants de produits, coachs, coiffeurs spécialisés, etc.

J’aime voir comment il est devenu facile de trouver des coiffures qui nous correspondent et nous ressemblent. C’est tellement plus agréable d’exploiter sa richesse. Aujourd’hui, l’excuse du genre « nos cheveux sont difficiles à coiffer n’est plus valable ».

Vous adoptez un style décomplexé et décontracté, à l’image de votre univers. Est-ce votre vision de la beauté ?

Ma vision de la beauté est celle que je m’applique à moi même. Je suis ce que j’ai envie d’être et je suis à l’aise avec ça. J’encourage toutes les femmes que je rencontre à être simplement ce qu’elles ont envie d’être.

Quelle célébrité force votre admiration ?

Mon mentor, « Felicia Leatherwood ». Cette Femme, en plus d’être une personne merveilleuse, a réussi avec détermination à faire de la coiffure Afro, un vrai métier. C’est elle qui m’a inspirée dans mon parcours, et je l’admire beaucoup.

J’admire aussi Erykah Badu. Cette femme est une figure incroyable. Elle se représente comme elle a envie de se représenter. Elle bouscule les codes et j’aime son parcours et sa personnalité. J’aime les gens qui ne rentrent pas dans des cases.

 Quelle est votre citation préférée ?

« Tant que les lions n’auront pas leurs propres historiens, les histoires de chasse ne pourront que chanter la gloire du chasseur ». Proverbe africain

View this post on Instagram

The video is Here click link in my Bio ✨✨✨✨✨✨✨✨✨✨✨✨✨✨✨ 🌟✨✨SANKOFA URBAN BEAUTY✨✨✨🌟 🌟✨✨✨✨✨✨✨✨✨✨✨✨✨✨🌟 Models : @tremoht @c0smikip @jolianne_model @manzel_floww @ismaly_celine Mua : @jadizmua Hair : @dyroll_dydy DydyHairCut : @aigbarber Outfit : @ekeeyawax @bazarapagne Necklace & Earrings: @noorart.gh Music : @mmbs_officiel Video : @icedamon The way we can represent our beauty in the society nowadays, and to silence all the bad comments about our hair and beauty. SANKOFA because We have a story and it is time for Us to connect with our roots AFRICA 🌍 #SANKOFAURBANBEAUTY #SUB #TheBlackWomanBeauty #AfricanBeauty #BlackBeauty #AfroHair #AncestralUrbanBeauty #BlackWomanInTheCity #AfroHairInTheCity #AfricanUrbanProject #AncestralUrbanProject #Sankofa #LearFormThePast #AncestralMemories #AncestralRoyalty #AncestralBeauty #NaturalHairStylist #AfroHairArtist #AfroHairProjectByDydy

A post shared by Dyroll_Dydy (@dyroll_dydy) on

Pourriez- vous nous présenter votre parcours ?

J’ai toujours été passionnée de coiffure. Après mon retour au naturel, j’ai eu envie de partager ce que javais vécu avec d’autres femmes et c’est tout naturellement que j’ai passé mes diplômes pour être coiffeuse et devenir entrepreneure.

Pour plus d’informations, retrouvez Dyroll Dydy sur Facebook et sur Instagram

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.